un ponte per...
Ce projet est mis en oeuvre par
Un Ponte Per...
english | français
European Commission
Ce projet est financé par
la Commission Européenne.
Freedom of Expression
Accueil > Focus par pays > Tunisie
  • Les associations et syndicats condamnant l’acte terroriste contre les journalistes de Charlie Hebdo, et déclarent leur solidarité avec les victimes

    14 January 2015, by Féderation de la Ligue Démocratique des Droits des Femmes - FLDDF

    Nous, associations et syndicats signataires sommes horrifiés par l’acte terroriste, criminel et barbare dont l’équipe de la rédaction du journal français « Charlie Hebdo » a été victime le 7 Janvier 2015. Cet acte criminel, en flagrante négation des valeurs prônées par les diverses religions, , chartes et pactes internationaux, vise la liberté d’opinion et d’expression et la liberté de la presse. Il vise à imposer la pensée unique et le refus de la diversité. Cet acte barbare, qui s’inscrit dans la même (...)

     

  • 19 organisations non gouvernementales tunisiennes condamnent l’agression barbare contre le journal français "Charlie Hebdo"

    9 January 2015, by Coalition civile pour la défense de la liberté d’expression

    Vendredi, 9 Janvier, 2015 Les organisations non gouvernementales tunisiennes soussignées condamnent le crime odieux qui a visé, mercredi 7 Janvier 2015, le journal français "Charlie Hebdo", et coûté la vie à 12 personnes, dont quatre grands dessinateurs de ce journal satirique.
    Les organisations non gouvernementales tunisiennes adressent leurs condoléances les plus sincères aux familles des victimes de ce massacre odieux, commis par un gang de criminels utilisant l’Islam comme prétexte.
    Elles (...)

     

  • Associazione Ya Basta: Microgrants - Appel à proposition

    28 March 2014, by Ya Basta

    Un appel à petits projets pour la liberté d’expression en Tunisie, organisé par Ya Basta avec le soutien de Un ponte per... dans le cadre du projet européen "Shaping the MENA coalition on freedom of expression"

     

  • Tunisie : Laissez la jeunesse s’exprimer !

    28 February 2014, by FIDH

    La FIDH dénonce la condamnation du rappeur Weld el 15 à une peine de 4 mois de prison ferme avec exécution immédiate. Il a été condamné le 5 décembre 2013 par le tribunal cantonal de Hammamet pour outrage aux autorités, l’une de ses chansons ayant été jugée insultante pour les forces de sécurité.

     

Ce projet est en partenariat avec :

al mesalla

Al Mesalla

fmas

FMAS

aohr

Arab Organization for Human Rights (AOHR)

al mesalla

ACCUN

ya basta

Ya Basta

SPIP

Site powered by SPIP

RSS 2.0